La 4L à Paridis
  

  
 
 


Le Carnet de Route ... par Solenn

Salut tout le monde !
Je vais vous faire un petit résumé en image de notre aventure, étape par étape…
Alors, accrochez vous bien, et … Roulez les marmottes !

L'historique des étapes est toujours disponible ICI.


C’est un des grands rendez vous à ne pas manquer !
Le départ de l’IUT.
Je vais faire les présentations : 4L rouge : les GIM de l’IUT (Benoit et Cyril), voiture blanche : les MP de l’IUT (Romaric et Vincent), voiture bleue…les TC de l’IUT ;-) (Anne et moi, Solenn), voitures jaunes : Gavy en force (la fac).

Raid 1 005

La grande aventure commence le mardi 13 février 2007.
Départ de Saint Nazaire. objectif : Rennes 
Oui, je sais, ce n’est pas par là le Maroc, mais on va au pré départ, à l’ESC (c’est eux qui organisent le 4L Trophy, en partenariat avec Désertours)
Dans l’après midi, on arrive à l’ESC.

Vu le nombre de 4L, c’est bon, on est sure de pas s’être trompées d’endroit… :-D

Elles sont toutes bien décorées et on retrouve de suite la bonne ambiance de Paridis…
D’ailleurs, il n’y a pas que l’ambiance que l’on retrouve, il y a aussi quelques équipages.

Mercredi 14 février 2007
On est revenues à Saint Nazaire pour passer la nuit.
13H30 : départ de Saint Nazaire…attention les choses sérieuses ne vont pas tarder à commencer… :-D

Apres bien des périples (dès ce premier jour), on arrive enfin à Bordeaux !
On s’est déjà perdues pendant plus d’une heure…et ben vive la course d’orientation…ça promet :-D
Raid1 034

Mais c’est bon, on est arrivées au village départ de Bordeaux, sur la place Bastide.
En ce qui nous concerne, le grand jour c’est demain….
Raid1 023

Après une journée bien remplie, un petit tours au Mc Do avec les GIM de l’IUT (Cyril et Benoit) et chose très importante, le bidon ! On lui a fait visiter Bordeaux…et oui, dès le premier jour on a frôlé la panne d’essence…décidément, on est pas encore à Marrakech !
Bonne nuit de Bordeaux !
Raid1 045

 

Jeudi 15
6H30 ! Allez debout, on est convoquées à 8H00, c’est aujourd’hui le départ !
Comme par hasard, la voiture ne démarre pas. Heureusement que Benoît est dans le coin pour nous aider. Après un petit footing matinal pour aller le chercher, il nous dit que ce n’est « que » le solénoïde qui est débranché…ben oui, enfin, on aurait pu y penser !;-) Mais quand tu t’y connais pas vraiment en mécanique, tu peux pas le deviner… merci Benoît. Aller, c’est bon, cette fois on décolle :-D

Ca y est, les gars sont arrivés, cool !

On arrive aux stands du village départ après un long moment dans les embouteillages. On est en retard, mais ce n’est pas très grave, on est là, et c’est ce qui compte !

Et hop, le départ !
37 des photos de nico fournier
Petit aperçu de l’intérieur de la voiture…

Pause casse croûte avec des équipages que l’on ne connaît pas, du moins, que l’on ne connaissait pas…là on est à Bayonne…Ca ne fait pas de mal une petite pause !
raid3 001

Ca y est, la journée est finie. On dort à l’hôtel, la classe ! ;-) Bon, pour des raisons budgétaires, on dort à 4 dans un lit un lit de 2…mais au moins il ne fait pas trop froid.
 Sinon, là on est à Burgos, et on s’est encore un peu perdue dans la ville, en fait, ça devient une tradition ;)
 J’ai été demander la route à des caissières espagnoles (alors que je ne parle pas espagnole), et tous les clients du magasin se sont mis à discuter à propos du meilleur chemin que nous devrions suivre…C’était marrant et on à fait l’animation de la soirée dans le magasin. Bref, ils ont finis par se mettre d’accord et après pas mal de bafouillages en plusieurs langues, on a fini par les comprendre et par retrouver notre route…merci :-D
0049

 

Vendredi 16 février
Et hop !
6H30 et c’est repartit !
Et cette fois, on traverse l’Espagne. Au programme : Burgos - Malaga…
Allez, c’est partit !




Arrivée à Malaga. On pose nos affaires à l’hôtel (et oui, on prend des goûts de luxe, mais là encore, une chambre pour 4 suffira…)
Et on décide d’aller faire un tour en ville en attendant les gars.


On part en ville, et là, trop bien ! On tombe en plein Carnaval ! Impeccable, il y a plein  de spectacles. On ne pouvait pas tombé mieux.

Samedi 17 février

Aujourd’hui réveil à 7H30.
On profite de notre dernière douche avant on ne sait pas trop quand…
L’objectif du jour : arriver à Algeciras.
Sur la route on a le droit à de superbes paysages « du sud ». C’est ensoleillé, coloré…bref, c’est cool de faire ça de jour.

Elle est pas « coco » notre voiture ? ;-)

Arrivée à Algeciras en début d’après midi.

Waw, ben y a du monde !

Implantation du campement petit à petit



Petit feu de bois, et retrouvailles d’autres équipages que l’on n’avait pas croisé depuis Bordeaux…

On se couche vers 00H00 et à 2H00, debout tout le monde, faut aller au bateau !
Et voila toutes les petites 4L qui s’apprêtent à partir pour le grand voyage…


Embarquement des 4L et pour les équipages c’est l’étape « mis en règle des papiers »…

Dimanche 18 février
Arrivée à Tanger…premières roues sur le sol Marocain…Il fait beau, il fait chaud, et ça fait bien plaisir d’être là



Petite « visite » de la ville…


Et des paysages de plus en plus beaux au fur et à mesure de notre avancée sur ce continent…


Et, enfin, ce à quoi nous nous attendions le moins, la neige !


Première approche de l’Atlas

A, ça y est, notre premier bivouac est en vue. Y a plein de cailloux (que des cailloux) par terre, mais qu’est ce que le paysage est beau !



On retrouve toujours les mêmes…



Lundi 19 février
Debout 5HOO du mat’ !et avec les klaxons et les sirènes de certains équipages…bref, la bonne ambiance dès le « matin ».
Waw ! Il a fait –14°C cette nuit ! Mais qu’est ce qu’on a bien dormi quand même !
Par contre, une fois sortie du duvet, là ça devient plus dure ! N’est ce pas Benoit ;-)
Raid3 019

Heureusement ça se réchauffe vite ici. L’objectif du jour est de rallier Enjil (là où nous avons dormi) à Errachidia, c'est-à-dire une étape d’environ 280 km.
Bon, ça y est, aujourd’hui on commence la piste ! :-D Ca va être drôle !









On arrive au bivouac, il fait déjà nuit, mais c’est du sable fin par terre. Ca devrait déjà être plus confortable que la veille. En plus, on est moins en altitude et du coup, il fait moins froid.

Mardi 20 fevrier
Errachidia / Merzouga

Aujourd’hui l’étape ne fait « que » 111km
On doit aller à Merzouga pour déposer les fournitures scolaires et le matériel sportif.
Dès le début de la journée les paysages sont magnifiques.
Sur les pistes, on s’éclate, et en plus on croise des usagers peu communs : des troupeaux de dromadaires ! Dont certains refusent les priorités à droite… ;-)

Ca y est, nous y voilà. C’est une jolie ville.



Là on décharge les affaires scolaires qui seront réparties pour 8 associations des villages alentours.
En échange les enfants nous offrent des dessins.
Raid 3 064


Ce soir là, on passe une excellente soirée en compagnie de berbères et de landais ! Un de mes meilleurs souvenirs !
Raid 3 076

Mercredi 21 février
Merzouga / Timerzif

Pour le coup, on roule en groupe, avec Stan et Roy et Romaric et Vinc.
La piste commence à être de plus en plus caillouteuses, mais c’est carrément sympa !
En plus on fait quelques rencontres auxquelles on ne s’attendait pas.

Et puis, en pleine piste, PAF, c’est le cailloux…

Y a plus rien qui marche, mais les gars d’autres équipages nous filent un coup de main pour réparer.
Bon, il y a certains truc pour lesquels on ne peu pas vraiment appeler ça  « réparation », mais peu être plus « rafistolage », mais, ça tien et c’est le principal.
Bon y a quelques bugs, mais c’est pas grave, ça devrait aller jusqu’au bivouac


Après avoir passé toute la soirée à réparer avec les gars (Vinc’, Rom et Choco), on va se coucher, pour un repos bien mérité.

Jeudi 22 février

Timerzif / Marrakesh
Première partie de l’étape marathon.
Ce matin tout le monde prend son temps, on est tous crevé, la flemme de se dépêcher ! En plus, comme d’habitude il fait beau, alors autant en profiter.
On a quelques problèmes de radiateur, suite à une erreur de branchement d’hier soir.
Bon, aujourd’hui on commence l’étape marathon, ca va être drôle !

petit problème de Stan et Roy, vite résolu


gros problèmes de Cyril et Benoit, résolu au bout de plus de 5 H…

Et enfin, pour bien finir la journée, on a perdue nos deux plaques de protection, alors que là, comme le dit le road book, c’est « l’enfer des cailloux ».

Mais c’est aussi de superbes paysages !!!

Concernant le bivouac, ce soir, chacun fait comme il peut. On s’est arrêté avec deux autres petits groupes, et les gars de l’IUT. Les mécanos marocains sont arrivés après, et on a passé une bonne soirée. Ils nous on donné du pain frais, nous on leur a payer quelques verres de vin…tout le monde y a trouvé son compte. Et avec un feu de camps en plein désert, que demander de mieux ?
Raid3 040
Raid3 173
Raid 3 175

Vendredi 23 février
Etape Marathon deuxième partie

Debout de très très bonne heure, grâce à une erreur de programmation du réveil du portable de certains voisins ;-)
Petit déjeuné dans le noir (tellement qu’il est tôt) et réparation des plaques de protection dans le noir aussi (pourtant j’ai pas été très rapide ;-))
Et hop, en route pour de nouvelles aventures !



…et même petite pause photos pour les sponsors, avec un arbre solitaire ...


Petit point sur là où l’on est en ce moment

Bon, c’est pas le tout, mais il faut reprendre la route…on est encore loin de Marraksh et les incidents d’hier nous ont beaucoup retardés.
1HOO, arrivée a Marrakesh, à l’hôtel. On a eu beaucoup de mal à le trouver…mais on n’était pas les seuls.
Bon, ba bonne nuit.

Samedi 24 février
On a atterrit dans un super hôtel 5 étoiles …ben il n’y a qu’un truc à dire, ça change de la toile de tente !!! La chambre est immense, mais la première chose dont on profite, c’est la douche !!!!!! J





Ensuite, on se dépêche d’emmener la voiture à l’assistance technique, parce qu’une foi que l’on a coupé le contact, elle tremble encore pendant au moins 3 secondes…c’est assez étrange, mais bon…
Déjà hier on a changer le support de boite de vitesse, et ça a un peu amélioré le problème avec l’embrayage, mais c’est toujours pas le top, et elle n’a plus vraiment de pêche…
Et voilà, en un tour de main c’est fait ! Notre ptite titine va déjà mieux.
Maintenant, direction la navette pour aller au souk.
Raid 3 272





Mais on a la chance de faire une petite visite de l’arrière de la ville.




Bon, on traine pas de trop quand même, c’est pas le tout, mais ce soir il y a aussi la grande soirée…Aller, rendez vous Chez Ali !
0444
0445
0455
0448

Mais tout le monde est crevé ! et en plus, demain matin on repar pour prendre le bateau…

Dimanche 25 février

Départ de bonne heure, sauf qu’on a pas entendu le réveil…On doit partir avec les MP et GIM, mais eux non plus ne se sont pas réveillés…
Aller, en voiture, roulez les marmottes !
Et c’est reparti…
On arrive au bateau en fin d’après midi, mais on embarque que dans la nuit…alors, on s’occupe.
0487
0493
0532
O531 (4L truphy)

On débarque vers 5H00 du matin, mais il n’y a aucun endroit pour s’arrêter dormir.
Donc on roule jusque 7H00, et on campe « à l’arrache » sur une aire d’autoroute.

Lundi 26 février

Bon, ben maintenant que l’on a passé le bateau, on a le temps…Donc on se lève vers 10H00 (bon en même temps on s’est couchés à 7H00, mais bon)
On va traverser l’Espagne aujourd’hui et l’on verra bien jusqu’où l’on arrivera ce soir.
Réponse un peu après Madrid.
On s’arrête tous les six dans un bar à tapas, mais avant cela quelques réparations s’imposent sur notre 4L. Elle n’a plus de « patate », le carbu doit être encrassé, donc on démonte, on nettoie, et on remonte.

Bon, maintenant au lit ! Les GIM, Anne et Rom vont à l’hôtel, mais Vinc et moi, on choisi de continuer le camping sur les parkings…résultat, ils ont eu plus froid à l’hôtel que nous dehors…

Mardi 27 février

On fini l’Espagne et on retrouve la France… sniff
Mais pas sans un petit bain à Saint Jean de Luz ! Pour une fois que les bretons peuvent se baigner dans de l’eau chaude… ;-) ça ne se refuse pas !
Donc, on sort de l’autoroute, direction …la plage !
0541 (4L truphy)
Pause 4H brioche nutella au passage…
0543 (‘’  ‘’)
0549 (‘’ ‘’)

Et c’est reparti !
Lorsque la nuit tombe, on vient de passer Bordeaux.
On s’arête donc sur une aire d’autoroute et là, quelle bonne surprise !!!
En France on a de l’HERBE ! Sur les aires d’autoroute, et pas que du béton comme en Espagne…Je sens que l’on va bien dormir ce soir :-D
Bref, pour le moment c’est l’apéro, et le repas s’annonce bon, car les GIM ont encore plein de conserves à manger…bon appétit !
Raid 3 293

Mercredi 27 février

L’aventure touche à sa fin…
On est de retour de l’IUT, mais pas question de finir ce voyage sans un petit apéro !!!
1596 (4L truphy)
Vinc, nous fait pas croire que t’es à l’eau, on sait très bien que c’est pour le pastis !!!

Et voilà, c’est la fin  des péripécis, mais en tout cas on aura appris beaucoup et rencontré plein de monde durant ces deux semaines !
Alors, merci les gars (d’embar’4L), pour nous avoir permis de partir
DSC00116 (4L TROPHY)
Bordeaux 35 (photo que nico fournier à fait)
DSC00819 (annesolenn)
Bordeaux 34 (photo prise par N.fournier, mais si t’en a d’autre de lui, tu peux)

Et à ceux que nous avons rencontrés

Choco et Bidouille


Romaric et Vincent

Cyril et Benoît raid3 122


Sam et Clement


Aziz, rachid et leurs amis et tous les autres  ( raid 3 072
                                  et  raid3 076
)

 

Et merci à nos sponsors qui nous ont donné la possibilité de concrétiser notre projet et de passer des moments inoubliables !

 

L'historique des étapes est toujours disponible ICI.